11:11 - 16 novembre, 2012

Posté par dans Acteurs / Réalisateurs / métiers du cinéma, Chanteurs / Musiciens / Compositeurs, Cinéma, Etats-Unis, Les Incontournables, Lieux de tournage

Lieu de tournage de Bagdad Café : une halte sur la Route 66

Affiche et image du film / DR

 Avec 2,3 millions de spectateurs lors de son exploitation en France en 1988, le film Bagdad Café de a largement séduit le public, par ses personnages attachants, mais aussi par le lieu pittoresque où le long-métrage allemand a été tourné. Car le Bagdad Café existe vraiment, quelque part au bord de la mythique , dans la petite ville de en . Rendez-vous là-bas.


En 1988, le public découvre Jasmin Münchgtettner, une touriste allemande entre deux âges, incarnée par l’actrice . Après une dispute avec son mari, Jasmin atterrit au Bagdad Café, rade des bords de route comme on en trouve aux , où on ne sert pas d’alcool faute de licence, et où il n’y a plus de café. L’endroit est crasseux et peu fréquenté. Là, elle rencontre Brenda (), la propriétaire caractérielle, fraîchement célibataire, et tout son monde : ses enfants, Phyllis, adolescente fraîche et légère, et Sal. Jr, jeune papa et jeune pianiste épris de Bach ; Debby, jolie tatoueuse bohème ; et Rudi Cox, artiste-peintre, un peu cow-boy, un peu hippie, qui succombe aux courbes généreuses de Jasmin. Sans oublier les routiers, qui constituent la part principale de la clientèle de Brenda. Tous ensembles, une boîte de magie aidant, ils vont redonner vie au Bagdad Café.

Le Bagdad Café / DR

Si l’intrigue se déroule dans la ville fantôme de Bagdad (à ne pas confondre avec la Bagdad irakienne, que les Américains écrivent « Baghdad »), dont le bar/motel de Brenda constitue le centre, le tournage, lui, s’est déroulé au Sidewinder Café, construit en 1940 et renommé Bagdad Café en 1995, suite au succès du film.
Il se situe à Newberry Springs, sur les bords de la célèbre Route 66, à environ 280 km à l’Est de Los Angeles, en Californie, au milieu du désert Mojave (il faut prendre la bretelle 54 pour y accéder, selon les indications des routiers du film). Le motel, à l’abandon, et la caravane de Rudi Cox, interprété par , sont toujours là. Mais il n’y a aucune trace du château d’eau (qui se meurt, brisé en deux paraît-il, à quelques dizaines de mètres derrière le café), ni même de la station-service.

Intérieur du Bagdad Café / DR

A l’intérieur, on retrouve le décor du film, pas tout à fait intact, mais reconnaissable. Un comptoir, quelques tables, un juke-box (qui propose forcément Calling You de , titre envoûtant de la bande originale) composent le lieu désormais célèbre. Des tee-shirts et des pièces de monnaies étrangères laissés par les visiteurs au fil des ans surchargent les murs et rappellent que l’établissement n’est pas commun. Selon la propriétaire des lieux, , 75 % des visiteurs sont Français ou francophones, le reste du monde est représenté par 20 % de la clientèle… et seulement 5 % sont Américains ! Ils viennent s’asseoir au comptoir de Brenda, partager le café bien noir de Jasmin et écouter les mélodies de Sal. Jr. Un tableau annonce les prix : il faut compter autour de 10 $ pour des frites et un burger, spécialité de la maison, accompagnés d’une bière. Mieux vaut venir tôt, car Andrew Pruett sert de 7 heures à 19 heures.

Arrêt indispensable sur la Route 66, elle-même mythique, le Bagdad Café vaut le détour, ne serait- ce que pour lire les mots écrits sur le mur près de la porte par d’autres Français passés par là depuis des décennies. Et laisser à son tour son empreinte dans ce lieu qui a marqué une génération de cinéphiles.

Bagdad Café
46548 National Trails Highway
Newberry Springs

Californie
Etats-Unis
Tél. : (760) 257 3101
Ouvert tous les jours, de 7 heures à 19 heures

A lire aussi: